Search
Close this search box.
Search
Close this search box.

Scalian s’offre le canadien Mannarino Systems & Software – Capitalfinance

Scalian reprend le chemin des acquisitions. Sous l’égide de Wendel, le groupe de services en ingénierie rachète le canadien Mannarino Systems & Software.

Pour financer cette croissance externe, Scalian s’appuie sur son actionnaire et les financements mis en place lors de son LBO en 2023. Pour rappel, Wendel avait misé un ticket de 550 M€ pour relayer la holding d’investissement belge Cobepa. La transaction valorisant l’actif près de 1 Md€, s’était accompagnée d’une dette unitranche fournie par ICG, assortie d’une capex line de 250 M€.

C’est sur cette facilité de crédit que puise le groupe de services en ingénierie pour racheter l’entreprise canadienne. En complément, Wendel injecte près de 43,7 M€ en fonds propre pour financer l’opération.

1,5 Md€ de ventes en 2028

Laquelle constitue le premier build-up de Scalian depuis sa restructuration actionnariale. Installée à Saint-Laurent, au Canada, Mannarino Systems & Software fournit des services d’ingénierie de systèmes critiques, de logiciels et de matériel électronique aéroporté dans les secteurs de l’aérospatial, de l’énergie ou du ferroviaire. Ses 130 salariés contribuent à un chiffre d’affaires d’environ 22 M€.

Un périmètre qui viendra s’ajouter aux 515 M€ de ventes dégagées par Scalian en 2023. Surtout, l’acquisition renforce son expertise dans les technologies embarquées pour systèmes critiques, sa présence en Amérique du Nord. Une zone clé pour la croissance future du groupe, qui ambitionne d’atteindre 1,5 Md€ de ventes à horizon 2028.